Chauffage solaire

Lorsque l’ensoleillement le permet et qu’il y a une demande de chauffage, un ventilateur force la circulation de l’air dans les capteurs. La température s’élève d’environ 40°C et l’air est insufflé dans la zone de vie. Le système solaire apporte ainsi une puissance de 700 W/m2 dans les conditions optimales. C’est un chauffage d’appoint qui fonctionne surtout  l’intersaison, à l’automne et au printemps.

Le régulateur PVTBOX assure un fonctionnement optimal du chauffage principal qui n’est pas sollicité lorsque l’ensoleillement permet de chauffer la zone de vie. Avec une surface de capteur de 1 m2 pour 15-30 m2 habitables, on peut couvrir entre 30 et 50% des besoins de chauffage annuels avec une énergie gratuite.

img-solar-heating

Exemple de montage des capteurs sur la toiture